Mata Leao : Reveillez le lion qui est en vous !

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Share on Tumblr0

MATA LEAO
Mata Leao, qui signifie « le lion est mort », est encore un nouveau venu parmi les clubs de sport de la ville de Drancy.
Crée par Gilles-Habib Pivet et Ahmed Aba- da il y a quatre ans, l’objectif était de per- mettre aux Drancéens de pratiquer cer- tains sports en compétition. Aujourd’hui, Mata Leao compte une section de Ju-jitsu brésilien, de Muai-Thaï éducatif, de Pan- crace et de danse.

« On est partis de rien, et aujourd’hui, on a réussi à fédérer du monde autour de ce projet. Aussi bien des familles aisées, que des familles issues d’un milieu plus popu- laire. » se félicite Gilles-Habib Pivet, le président du club. Mata Leao compte aujourd’hui 180 adhérents, alors qu’il y en avait seule- ment dix, quatre ans plutôt, et ce n’est que le début. Le club est aujourd’hui entré dans un cercle vertueux. Par ses résultats sportifs et les différents événements organisés, de nouveaux licenciés rejoignent chaque année l’aventure Mata Leao, « On sent que ça monte petit à petit » ajoute-il.

Mais quelles sont les raisons de ce succès ? L’investissement, la pédagogie et la proximité de l’encadrement y sont pour beaucoup, tout est fait pour impliquer les familles au sein de la vie du club, et les gens sont généralement réceptifs. « Joshua et Rodney, ceux qui s’occupent du hip-hop, sont de super pédagogues et passionnés par ce qu’ils font. Les gens adhèrent, ils font le succès de la danse » se ré- jouit Gilles-Habib. Cette discipline représente aujourd’hui un tiers des licenciés de Mata Leao qui participent souvent aux événements culturels de la ville.

« On véhicule surtout des valeurs de respect. Nous ne sommes pas là pour apprendre aux enfants à se battre, mais à avoir confiance en eux et à se protéger. » explique Mr Pivet. Dès les premières heures d’entraînement chez Mata Leao, vous abandonnerez vos appréhensions sur les sports de combat.
De plus, une section féminine de self-défense est en projet pour rendre les sports de contact accessible à tout le monde, mais aussi pour offrir aux filles quelques bases pour se défendre.

Si vous cherchez un lieu pour pratiquer un sport de contact, en toute sécurité, dans une bonne ambiance, Mata Leao est le club qu’il vous faut.

Si je vous dis Drancy, la première chose qui vous vient à l’esprit ?

Le quartier Jules Joffren, le quartier de notre en- fance avec Ahmed, mais il n’existe plus aujourd’hui. C’était les années 90, la mode de Michaël Jordan, notre petite salle de boxe… c’était magique ces années.

Quelle est le lieu incontournable à Drancy ? Avez-vous des adresses à nous conseiller ?

Nous on se retrouve souvent au Mac Hallal. Ils nous soutiennent beaucoup, c’est notre quartier général en quelques sortes. Et puis ils font des bonnes choses, aussi bien des sandwichs que des salades.

Comment a évolué la ville depuis les années 90 ?

Le point positif de la ville aujourd’hui, c’est la richesse de sa jeunesse. Je suis admiratif de ce que font les jeunes aujourd’hui, grâce notamment à des association comme Agir Ensemble et Tallulah. Pour moi ces deux associations ont relancé la ville.

Si je vous dit Kiwi Mag ?

C’est une belle initiative, les Drancéens auront un autre support de communication que Drancy Immédiat. En plus, cela peut permettre de découvrir des gens dont on n’entend pas souvent parler.

Boxe thaï / kick boxing : 135 euros

12-17 ans :
Lundi 17:30 – 19:00 Mercredi 18:30 – 20:00

5 -11 ans :
Mercredi
(5-7ans) 14:15 -15:00 (8-11ans) 15:00- 16:00 Vendredi
(5-11ans) 17:30-18:30

Jiu jitsu brésilien / grappling : 100 euros

8-15 ans :
Jeudi 17:30 – 18:30
Samedi 16:00 – 17:30

Pancrace / MMA : 160 euros
À partir de 15 ans:
Mercredi 20:30 – 22:00 Samedi 16:00-18:00

Danse hip hop : 135 euros
De 5 a 15 ans :
Jeudi
17:30-18:30 (5-7ans) 18:30-19:30 (8-15ans)

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Share on Tumblr0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *