Interview de Moundir

moundir-de-koh-lanta

Depuis « Koh-Lanta », Moundir, l’aventurier au fort caractère enchaîne les émissions. Pour cette rentrée, il présentera « Les Ch’tis vs Les Marseillais :la revanche » sur W9, une première pour lui en tant qu’animateur. Celui-ci nous fait part de son rapport avec la télé et se livre sur sa vie personnelle.

Est-ce que le rôle d’animateur te plaît ?

Il y a eu une évolution dans ma carrière depuis mes débuts à la télé il y a 13 ans. Le fait que l’on me propose d’animer un jeu sur une aventure telle que « Les Ch’tis vs Les Marseillais : la revanche », c’est quelque chose que je prends avec plaisir car c’est un projet auquel j’adhère complètement.

T’imagines-tu faire ta propre émission par la suite ?

Je me vois continuer à partir du moment où je suis entouré par des gens qui me font confiance. Après, c’est un peu prématuré d’avoir ma propre émission.

Tu te vois plutôt aller vers la télé, la radio ou le cinéma ?

J’ai déjà un métier, je suis préparateur physique. La télévision est un plus. Je n’ai pas ces ambitions contrairement aux gens de la télé-réalité qui veulent faire de la télévision ou de l’animation. Je poursuis mon chemin avec ce que la vie me donne et je fais surtout les bons choix.

Qu’est-ce que la télé t’as apporté ?

La télévision n’a rien changé dans ma vie. Ce qui a changé dans ma vie c’est mon travail, ma femme, ma foi et la bénédiction de ma mère.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut faire de la télé réalité ?

Ne jamais faire « Les Anges » ou « L’Île des vérités » et tout ce qui ressortira de la chaîne NRJ 12 en terme de télé-réalité. S’il veut faire une émission de télé-réalité, il faut qu’il face une émission où il y a des vraies valeurs et un dépassement de soi. Je lui conseille vivement de faire une émission d’aventure.

Est-ce que tu regardes actuellement la saison de Koh-Lanta ? 

Oui, je la regarde et je la commente sur Twitter. Ce qui me fait plaisir c’est que l’on voit enfin un candidat qui ressort parmi tant d’autres : Jeff. Il a une fougue honnête.

Comment te viennent tes phrases cultes ? 

Il faut que j’aie de la matière, que je me trouve dans un endroit propice à parler. Il y a des phrases qui sortent et qui moi-même me surprennent. Moundir parle mais ne se comprend pas ! (rires)

Quelle est ta plus grande fierté ? 

J’en ai deux : la première est que mon père a fait de moi un homme et la deuxième c’est d’avoir trouvé la femme de ma vie.

Penses-tu être le même à la télé que dans ta vie privée ? 

Je suis aussi naturel à la TV que dans ma vie privée.

Comment pourrais-tu montrer une autre facette de toi au grand public que celle au caractère bien trempé ?

À une époque, j’étais peut-être plus fougueux, mais je ne volais pas les gens et je ne leur faisais pas de mal. En France, quand tu cries, tu as tort, mais ce n’est pas grave. Je laisse les gens dire que je suis un mec agressif ou débile.

Quels sont les rêves que tu n’as pas accomplis au niveau personnel ? 

Je n’ai pas de rêve particulier. J’ai la chance d’avoir trouvé ma moitié, d’avoir ma mère et mes six frères avec moi et de travailler. Le rêve c’est un peu comme quelqu’un qui attend les résultats du loto. Si tu veux, tu fais.

Pour toi ce qui explique vraiment ta réussite c’est le travail et l’acharnement ?

Oui, la réussite c’est le travail. Les gens qui réussissent ne s’arrêtent pas de travailler, cela n’existe pas. Tous ceux qui ont des belles maisons et des grandes entreprises se lèvent avant tout le monde et se couchent après tout le monde. La vie c’est pas Dallas. Le boulot c’est une éternelle remise en questions, un peu comme ouvrir un nouveau journal.

Quels conseils donnerais-tu aux jeunes générations, notamment celles issues de la banlieue ?

Il ne faut pas qu’ils se cloîtrent dans le fait d’être issu de la banlieue. On n’est pas issu de la banlieue. On est issu de parents. Les jeunes doivent bien se tenir et bien bosser. L’argent facile n’existe pas. Il faut qu’ils respectent leurs parents et qu’ils fassent les bons choix.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *