Le printemps noir de 2001 en Kabylie

GetBlob

Hamid Chabani, historien, conseiller municipal de Drancy délégué à la coordination des conseils de quartiers.
Entre le 18 et le 20 avril 2001, le jeune Massinissa Guermah décède dans les locaux de la gendarmerie de Béni- Douala (Kabylie). De violentes émeutes ont lieu pour dénoncer les abus et les injustices commises par la gendarmerie. Une véritable guérilla urbaine oppose les manifestants et les forces de l’ordre qui font de nombreuses victimes et blessés. C’est le Printemps Noir de 2001.

13,50 euros – 136 pages
Editions Harmattan

This entry was posted in . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *